Un contre Un

mise en scène et chorégraphie Raphaëlle Boitel

Cirque Danse Théâtre | dès 9 ans | durée durée 45 min

Ils sont deux à l’intérieur d’un espace contraint, restreint. À peine séparés, mais ils ne se voient pas. L’endroit est l’envers de l’autre. Côte à côte, un contre un, ils vont explorer ce cocon et se risquer à l’extérieur…

Les enfants sont, dès leur tout jeune âge, habitués à évoluer dans des espaces qui leur sont dédiés. Un contre Un se nourrit de ces histoires de limites, des rêves ou cauchemars qu’elles suscitent, des relations qu’elles créent entre enfants ou en lien avec les adultes, des chemins qu’elles dessinent. Pour raconter le cadre, mais aussi la liberté, Raphaëlle Boitel s’inspire librement d’Orphée et Eurydice et bouscule le mythe de façon ludique et surréaliste. Une grande boîte métallique, sorte de boîte de pandore à barreaux, sera la partenaire de jeu des deux interprètes, l’un circassien aérien et l’autre formé au théâtre physique. Objet modulable et transformable, tantôt agrès, cage ou castelet, elle ouvrira tous les possibles aux deux artistes, qui évolueront dans un univers sonore associant musique et compositions originales sensorielles.

distribution

avec 2 interprètes (distribution en cours)

production Théâtre de Sartrouville et des Yvelines–CDN
Cie L’Oublié(e) – Raphaëlle Boitel
coproduction Agora PNC Boulazac Aquitaine
Le Carré Magique, PNC en Bretagne, Lannion
(en cours)

en savoir +

Très librement inspiré du mythe d’Orphée et Eurydice, le spectacle explorera, entre autres, au travers du jeu et du corps des interprètes la question du Paradis et de l’Enfer. Qu’est-ce qui les définit ? Qu’est-ce qui les représente ? L’enfer de l’un est-il le paradis de l’autre ? Comment vit-on dans l’un et/ou dans l’autre ? Dans la lumière ou dans le noir. Monter au paradis ou descendre aux enfers : un chemin ponctué d’espaces différents, de surprises, de doutes, d’éclats, de peurs, de rires, de moments de grâce. C’est dans ces contrastes que les personnages traverseront des états différents au propre comme au figuré, pour vivre des expériences hors norme. Raphaëlle Boitel

RAPHAËLLE BOITEL
Raphaëlle Boitel entre à l’âge du 10 ans à l’École nationale des arts du cirque Fratellini et commence sa carrière professionnelle à 13 ans. De 1998 à 2010, elle travaille avec James Thierrée dans La Symphonie du hanneton et La Veillée des abysses. Parallèlement à ces 13 années de tournées, elle est interprète au théâtre, au cinéma, à la télévision et s’illustre dans des cabarets à New York, Miami, Londres… En 2012 elle joue pour Aurélien Bory Géométrie de Caoutchouc et fonde la compagnie L’Oublié(e). Son travail de metteuse en scène et chorégraphe trouve ses racines dans les arts du cirque et se ramifie vers le théâtre, la danse, les arts visuels et le cinéma. Elle crée Consolations ou interdiction de passer par-dessus bord (2013), L’Oublié(e) (2014), 5es Hurlants (2015), La Bête noire (2017), La Chute des anges (2018). En parallèle, Raphaëlle Boitel travaille pour l’opéra comme chorégraphe.

format

Pour bibliothèques, écoles, collèges et lieux non équipés
JAUGE 60 (OU 2 CLASSES)