de Mike Kenny

mise en scène Simon Delattre

Théâtre | dès 8 ans | durée 1h

Bouh n’est pas un garçon comme les autres. Atteint d’une forme d’autisme, il vit avec son frère Benny qui lui défend de quitter la maison. Un adolescent et sa petite sœur, intrigués par leur étrange voisin et pour tromper l’ennui des grandes vacances, se lancent le défi d’aller frapper à sa porte. Leur curiosité est d’autant plus grande qu’une rumeur court dans le quartier depuis la disparition de la petite Kelly Spanner. Les deux enfants vont jouer à se faire peur devant la maison de Bouh. Ce jeu, nourri par la crainte contagieuse des adultes, s’avèrera dangereux. Mais le danger n’est pas forcément là où on l’attend…

en savoir +

Bouh ! est un beau défi pour le marionnettiste que je suis : il s’agit d’inventer la juste scénographie de cette pièce construite sur un double huis clos. D’un côté la maison où vit Bouh avec son frère Benny, de l’autre le parc où jouent le Garçon et la Fille. L’alternance rapide entre le dedans et le dehors fait de la pièce un terrain de jeu diversifié et exaltant. La dramaturgie se construit sur les principes narratifs du cinéma avec changement d’échelle, de cadrage, de temporalités modulables, de montage… Différents points de vue sont développés grâce aux variations de taille des personnages : l’échelle humaine avec le jeu des acteurs qui incarnent Bouh et Benny, l’échelle des marionnettes représentant les enfants, l’échelle des marionnettes à gaine qui évoquent le cartoon, enfin celle des petites silhouettes découpées par Bouh qui possèdent la puissance poétique de l’art brut. Ce spectacle ludique et profond s’adresse à tous, petits et grands, à l’image de l’écriture de Mike Kenny. Simon Delattre

 

MIKE KENNY
Salué par The Independant comme étant l’un des dix dramaturges britanniques vivants les plus importants, il vit et travaille en Grande-Bretagne. Il écrit pour le théâtre jeune public depuis une vingtaine d’années et son œuvre composée d’une soixantaine de pièces est jouée partout dans le monde. Parallèlement à sa production de textes originaux, il adapte des classiques de la littérature enfantine. Ses pièces, Pierres de gué, Sur la corde raide, L’Enfant perdue, Le Jardinier, La Nuit électrique et Bouh ! sont traduites par Séverine Magois et éditées dans la collection Heyoka jeunesse, coéditées chez Actes Sud-Papiers–CDN de Sartrouville.

SIMON DELATTRE
Après des études d’arts du spectacle à l’Université et au Conservatoire d’art dramatique de Rennes, il intègre l’ESNAM à Charleville-Mézières, d’où il ressort diplômé en 2011. Il présente son projet de fin d’étude Je voudrais être toi lors de festivals européens (Berlin, Amsterdam, Tournai, Auray, Pologne) et son Solo Ferrari au Festival d’Avignon 2011, à la Nuit de la marionnette au Théâtre Jean-Arp de Clamart, au festival Pop Art… Il est assistant à la manipulation sur le prochain projet d’Olivier Letellier, Un chien dans la tête (créé en novembre 2013). Il est interprète dans Reprendre son souffle de Julika Mayer et dans le film Chasse au cerf de Julie Faure Brac, présenté au Festival mondial des arts de la marionnette de septembre 2013. Il participe à de nombreux laboratoires, notamment Corps-Objet-Image au TJP-CDN de Strasbourg.

en images

distribution

avec Simon Delattre Simon Moers
traduction de l’anglais Séverine Magois
collaboration artistique Aurélie Hubeau
scénographie Tiphaine Monroty
fabrication marionnettes Ateliers Mazette !
couture gaines Christiane de Meyer
graphisme Julie Faure-Brac
construction décor Les élèves machinistes-constructeurs du lycée professionnel Jules-Verne de Sartrouville

production Théâtre de Sartrouville et des Yvelines–CDN, avec l’aide de l’ESNAM–École nationale supérieure des arts de la Marionnette–Charleville-Mézières la pièce est traduite avec le soutien de la Maison Antoine-Vitez et est représentée en France par Séverine Magois, en accord avec Alan Brodie Représentation, Londres
© photos Jean-Marc Lobbé

texte publié dans la collection Heyoka jeunesse, coédition Actes Sud-Papiers–CDN de Sartrouville