texte Thomas Quillardet

mise en scène Simon Delattre

Marionnettes Théâtre | dès 6 ans | durée 45 min

Olive et Olga, deux sœurs sirènes, décident de partir pour vivre une odyssée. Sur leur route, elles vont croiser une bernique, une dorade, une anguille, un banc de harengs et même un chat-sirène. Toutes ces rencontres vont donner, à leur manière, un éclairage sur le sens de cette odyssée. Au-delà du voyage, c’est l’occasion pour les deux sirènes de questionner intimement leur relation de sœurs, leur rapport au monde. Toutes deux s’aiment mais, pour grandir et vivre leur vie, elles devront faire de vrais choix. Rester ou partir ? Ces deux jeunes sirènes impertinentes, imaginées par Simon Delattre et Thomas Quillardet, découvriront à travers leurs péripéties combien grandir est une grande aventure.

en savoir +

Probablement parce qu’il a grandi avec un frère jumeau, les relations fraternelles habitent depuis toujours Simon Delattre. Et c’est bien parce qu’elles lui rappellent deux sœurs qu’Élena Bruckert et Élise Combet jouent deux sirènes. Il sera question entre elles de « sororité », que le changement d’une simple consonne transforme
en « sonorité » ! Un heureux hasard car ces sirènes chanteront, elles seront pop. Thomas Quillardet et Simon Delattre les imaginent désinvoltes, intrépides, portées par un esprit de liberté tendre et le goût de la découverte. Férues d’aventures, elles évolueront dans un espace inspiré par l’esthétique des pool paintings de David Hockney, avec comme supports de jeu une piscine gonflable – objet détourné de son usage pour assurer différentes fonctions au fil de la pièce – et plusieurs marionnettes d’animaux marins. Ces sirènes seront belles, mais elles seront aussi autre chose. Elles comprendront dans ce grand voyage que leurs ressources sont plus grandes que ce qu’elles pensaient. Et que cette sœur, à la fois boulet et socle de vie, est surtout une « autre ».

SIMON DELATTRE
Comédien, marionnettiste, Simon Delattre dirige la compagnie Rodéo Théâtre depuis 2013. Formé au Conservatoire d’art dramatique de Rennes et à L’Ecole supérieure nationale des arts de la marionnette en 2011, il crée la même année Je voudrais être toi et Solo Ferrari. De nombreux festivals l’accueillent tels que Versuchung à la Schaubude de Berlin et Odyssées en Yvelines en 2014, où il  est co-metteur en scène et interprète de Bouh ! de Mike Kenny. En dehors de sa compagnie, il collabore avec de nombreux artistes tels qu’Olivier Letellier, Anne Contensou ou Valérie Briffod et participe à des laboratoires, notamment les Labo COI (corps objet image) au TJP – CDN de Strasbourg. Artiste en résidence au Théâtre Jean-Arp – Scène conventionnée de Clamart, il a présenté en 2016 sa dernière création Poudre noire de Magali Mougel.

THOMAS QUILLARDET
Auteur et metteur en scène, Thomas Quillardet se consacre à la mise en scène dès 2004 et crée la même année son premier spectacle Les Quatre Jumelles de Copi. Lauréat Villa Médicis Hors les murs, il monte ensuite à Rio de Janeiro Le Frigo et Loretta Strong. Il met notamment en scène Le Repas de Valère Novarina, Villégiature de Goldoni et Les Autonautes de la Cosmoroute de Dunlop et Cortazar. En 2017, il crée Où les cœurs s’éprennent d’après Éric Rohmer et Tristesse et joie dans la vie des girafes d’après Tiago Rodrigues au 71e Festival d’Avignon. À partir de 2017, il est artiste associé au Trident – Scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin et au Théâtre de Chelles.

distribution

avec Élena Bruckert, Élise Combet
construction des 
marionnettes Anaïs Chapuis
costumes Sarah Diehl
régie Morgane Bullet

production Théâtre de Sartrouville et des Yvelines–CDN
texte publié aux éditions Actes Sud-Papiers collection Heyoka Jeunesse, janvier 2018

création le 15 janvier 2018

ressources

dossier de production
affiche du spectacle

format

pour les bibliothèques, écoles et lieux non équipés
JAUGE 60 (OU 2 CLASSES)