Un flocon dans ma gorge

texte et mise en scène Constance Larrieu

Musique Théâtre | dès 6 ans | durée 45 min

Depuis toute petite, Marie-Pascale s’amuse à créer des sons avec sa voix ; des sons très graves, provenus du fin fond de sa gorge, qu’elle n’a ni appris ni entendus. Un jour, en écoutant un disque de chant Inuit, elle s’exclame : « C’est ma voix ! » Mais comment l’art du « katajjaq », ce jeu vocal pratiqué depuis des siècles par des femmes vivant dans l’Arctique, s’est-il inscrit spontanément dans sa voix à elle, petite fille habitant à des milliers de kilomètres ?

Constance Larrieu s’inspire de l’histoire de Marie-Pascale Dubé, chanteuse et comédienne franco-québécoise, pour inventer un road-trip vocal joyeux et onirique qui célèbre les pouvoirs de la voix, formidable moyen d’expression des sentiments, de compréhension de soi et d’ouverture à l’autre. Marie-Pascale Dubé incarnera son propre rôle au plateau, accompagnée de David Bichindaritz, musicien multi-instrumentiste composant une bande-son en live. Sa voix sera tout à la fois porteuse de personnages dont les identités se dévoileront peu à peu, de paysages émergeant de la puissance évocatrice des sons dont elle a le secret, et d’une histoire, qui nous racontera comment la voix peut aider chacun·e à grandir, à se construire, à trouver de la force en soi…

distribution

avec
Marie-Pascale Dubé, David Bichindaritz

texte en collaboration avec Marie -Pascale Dubé
création sonore et musicale
David Bichindaritz

production
Théâtre de Sartrouville et des Yvelines–CDN

en savoir +

Quand j’étais petite, je faisais des sons très graves, en dessous de la voix, qui surprenaient tout le monde. Puis, j’ai continué. Vers mes 12 ans, je suis tombée sur un enregistrement de musique inuit dans la discothèque familiale. C’est devenu une fascination, j’emportais ce CD un peu partout. À l’école au Canada, on ne nous apprend pas l’histoire des peuples autochtones et des Inuit. C’est en arrivant à Paris, alors que j’étais en questionnement identitaire, que j’ai fait des recherches, puis rencontré Charlotte Qamaniq, une jeune Inuk qui vivait à Ottawa. Elle m’a enseignée sa culture et le chant de gorge. Ce sont mes sons qui m’ont amenée au chant de gorge et le chant de gorge qui m’a amenée aux Inuit. Et c’est avec eux que j’ai appris l’histoire de mon pays natal d’un autre point de vue.
Marie-Pascale Dubé (itv, Le Télégramme)

CONSTANCE LARRIEU
Comédienne, metteure en scène et musicienne, Constance Larrieu cherche à tisser au cœur de sa pratique artistique des liens forts entre théâtre et musique. Elle a joué sous la direction de Ludovic Lagarde, Guillaume Vincent, Jean-François Sivadier, Sylvain Maurice, Simon Delétang, Didier Girauldon, Jean-Philippe Vidal, Émilie Rousset, Mani Soleymanlou, Jonathan Michel… Pour l’opéra, elle a mis en scène Les Indes galantes de Rameau avec Les Paladins, Platée de Rameau, Don Giovanni de Mozart et La Cenerentola de Rossini. Elle vient de créer l’opéra comique Maison à vendre de Dalayrac avec Les Monts du Reuil et Le Retour d’Ulysse d’Hervé. Au théâtre elle a créé des spectacles avec plusieurs ensembles musicaux et collabore avec le metteur en scène Didier Girauldon depuis 2002. Ils ont notamment co-écrit et mis en scène La Fonction de l’orgasme d’après W. Reich (2015) et préparent Le point M, enquête théâtrale sur le plaisir en musique, avec le quatuor TANA. Elle a fait partie du collectif artistique de la Comédie de Reims pendant plusieurs saisons.

ressources

format

Pour bibliothèques, écoles et lieux non équipés
JAUGE 60 (OU 2 CLASSES)